Comment bien choisir son outil de Business Intelligence ?

Grâce à l’explosion de la data, les outils de Business Intelligence connaissent un essor marqué depuis plusieurs années. Tant et si bien qu’il en existe de plus en plus. Comment choisir le sien ?

Alors que l’analyse de la data occupe une place centrale dans les décisions des entreprises, les outils de Business Intelligence (BI) connaissent un bel essor. Si l’on souhaite choisir un outil de Business Intelligence, les possibilités sont nombreuses : Microsoft Power BI, Tableau, Sage BI Reporting, Qlik, MyReport BE, Looker… 

Face à toutes ces options, quelle solution BI adopter ? Quels critères faut-il prendre en compte pour trouver celle correspondant le mieux à vos besoins ?

Pourquoi déployer une solution BI ?

La Business Intelligence (ou informatique décisionnelle) a pour mission de transformer les données brutes d’une organisation en des informations fiables, pertinentes et exploitables.  

Pour ce faire, elle est chargée de collecter, préparer, analyser, rendre visuelles et interpréter les données générées par l’entreprise. Là où elle se distingue d’une gestion manuelle des données simplement sur Excel, c’est qu’elle le fait de façon rapide et sécurisée.

Opter pour un outil BI, c’est la garantie d’optimiser son data management, sa prise de décision et son pilotage opérationnel. Certains outils peuvent même aider à détecter les tendances du marché et à avoir de l’avance pour anticiper sa stratégie.

Comment bien choisir son outil BI ?

Si vous souhaitez adopter une solution de Business Intelligence, il convient d’abord de vous poser les bonnes questions. Ces réponses vous donneront une vision claire des ressources à employer et des résultats escomptés par votre projet BI.

Rentabiliser ses operations marketing

1) Définissez votre budget et votre périmètre

Pour bien choisir votre outil Business Intelligence, partez d’abord de la taille et la forme de votre structure. Selon que vous soyez un groupe international ou une start-up française, le périmètre et le budget de votre système BI seront différents.

expert en data

2) Précisez le volume de données à traiter

De même, votre structure et sa taille détermineront le volume de données à traiter et le type d’infrastructure nécessaire. Assurez-vous donc d’avoir une idée précise du volume et de la cohérence fonctionnelle des éléments à gérer.  

La technologie choisie déterminera le niveau de performance et les services qui soutiendront cette volumétrie. Elle optimisera aussi vos temps de compilation et d’analyse de données.

Marketing Data mining

3) Clarifiez vos besoins et usages

Il est important de définir vos besoins en amont avant de choisir un outil de Business Intelligence. Ils présentent en effet de multiples usages. Avez-vous besoin de cet outil pour :  

  • Piloter plus efficacement votre activité avec un tableau de bord puissant ? 
  • Permettre à vos équipes de produire leurs rapports sans passer par la DSI, grâce à la self-service BI ? 
  • Automatiser la collecte et l’analyse de vos données pour fiabiliser et accélérer vos prises de décisions ? 
  • Anticiper les évolutions de votre marché et détecter les erreurs d’activité grâce à l’analyse prédictive ?
piloter activite grace a datascience

4) Listez ses futurs utilisateurs

Identifiez les utilisateurs potentiels de votre solution BI, c’est-à-dire tous ceux qui manipuleront ou restitueront vos données. Clarifier la liste d’utilisateurs et leurs droits respectifs vous aidera à mettre en place une data governance efficace. Cela permettra de garantir que toute votre organisation ait un comportement approprié dans la collecte, l’analyse et l’utilisation de données. 

Selon le cabinet Gartner, l’essor du marché de la BI au sein des entreprises pourrait conduire 50 % des employés à l’utiliser directement ou indirectement à l’horizon 2021. Certaines solutions sont destinées aux profils techniques ou développeurs, là où d’autres s’adressent davantage aux métiers ou à un public plus large.

Les fonctionnalités indispensables d’un outil BI

Autrefois l’apanage des grands groupes, la Business Intelligence se démocratise. Grâce au développement d’outils de BI plus simples d’utilisation et d’autres plus spécialisés, un nombre croissant d’entreprises y ont recours. 

Parmi les fonctionnalités communes à ces solutions, on trouve notamment :

  • La collecte, le nettoyage et la consolidation des données – C’est la phase d’alimentation avec les outils ETL (Extract Transform Load). 
  • La modélisation et le stockage des données – Les données sont stockées sous une forme adaptée et structurées dans un entrepôt de données. 
  • La distribution des informations – Chaque utilisateur se voit attribuer un droit d’accès spécifique ainsi que les données correspondant à ses besoins. Pour des questions de sécurité, ils ne sont pas autorisés à accéder directement à l’entrepôt de données. 
  • L’analyse et l’exploitation des données – Les utilisateurs finaux analysent les données et les interprètent via des outils de data mining, de reporting et de data visualisation.

Les plus d’une solution BI aujourd’hui

Tout d’abord, les outils actuels sont beaucoup plus accessibles et intuitifs. Leurs interfaces ont été largement simplifiées et rendues plus ergonomiques au cours des dernières années. 

De plus, la data visualisation et le data storytelling avancent à grands pas. Grâce à eux, il est plus simple que jamais de créer des rapports et des tableaux de bords faciles à lire et à s’approprier. Les représentations visuelles et le storytelling font toute la différence. 

Et enfin, ils sont devenus encore plus sécurisés et complets. En effet, ils couvrent et protègent maintenant l’ensemble du cycle de vie de la donnée : de la collecte et du nettoyage jusqu’à la gouvernance et la visualisation.

Notre sélection d’outils BI

Il y a 3 solutions que nous recommandons particulièrement à nos clients qui veulent choisir un outil de Business Intelligence.

A. Power BI de Microsoft

Power BI Microsoft était le leader du secteur en 2020, selon une étude réalisée par le cabinet Gartner. Basée sur le cloud, cette solution est bien plus qu’un outil de reporting. Les organisations peuvent la combiner à leur suite Office 365 (Excel, Outlook, etc.), aux outils Azure ou encore à PowerApps. Power BI propose aussi un outil de data visualisation, connu pour sa puissance et son ergonomie. 

B. MyReport de Report One

Développée par Report One depuis 2004, MyReport est dédiée aux PME et ETI. Cet outil puissant et flexible collecte les données de tous vos logiciels et s’ajuste à vos besoins quand ils évoluent. Il est intuitif et facile à prendre en main ce qui permet à chacun de participer à l’analyse de données et à la prise de décision. Ses fonctionnalités de datavisualisation facilite aussi une meilleure diffusion des données clés au sein des équipes et donc de décisions plus éclairées.

Articles liés
Choisir son outil de business intelligence
Excel BI : est-ce qu’Excel est un outil de Business Intelligence ?
Est-ce que Microsoft Excel est LE logiciel adapté pour faire de l’informatique décisionnelle ? D’ailleurs, est-il vraiment un outil de BI ? …
Microsoft Power Platform
Qu’est-ce que la Microsoft Power Platform peut apporter à votre entreprise ?
Automatisation de tâches manuelles, développement accéléré d’applications, création simplifiée de sites web… Voici les atouts de la Microsoft Power Platform. …
Power BI vs Tableau
Power BI vs Tableau : quelle solution BI choisir pour votre entreprise ?
Lequel de ces outils BI de référence correspond le plus aux besoins de votre entreprise ? Nous répondons aux questions les plus fréquentes. …
Contactez un de nos experts
contact expert bi

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}