Data governance : quels enjeux ?

La data governance désigne l’ensemble des procédures de gestion mises en place par une organisation pour encadrer la collecte et l’analyse de données par ses employés.

La data fait désormais partie intégrante de nos vies de tous les jours et de celles des entreprises. Afin de ne pas se retrouver noyées dans leur masse de données d’activité, les organisations se doivent de mettre en place un cadre de gestion adapté. C’est là que la data governance entre en scène. De quoi s’agit-il et quels sont ses enjeux ?

Qu’est-ce que la data governance ?

Gartner, un cabinet de conseil de référence dans les technologies de l’information, définit de la façon suivante la data governance, ou gouvernance des données en français. Il s’agit de “la spécification des droits de décision et [du] cadre de responsabilisation pour garantir un comportement approprié dans l’évaluation, la création, la consommation et le contrôle de données et d’analyses”. 

Autrement dit, la data governance désigne l’ensemble des procédures de gestion mises en place par une organisation pour encadrer la collecte et l’analyse de données par ses employés. L’objectif est double :  

  1. Optimiser la gestion des données grâce à un cadre commun à l’ensemble de l’entreprise 
  2. Respecter les cadres légaux et les réglementations appliquées par les pays en matière de protection des données

Attention à ne pas la confondre avec le Data Management, qui désigne le processus qui consiste à collecter, valider, stocker, sécuriser et traiter les données. En fait, la data governance encadre le data management.

Quel est l’intérêt de déployer une politique de data governance ? 

Du fait des grands volumes de données dont les entreprises disposent aujourd’hui et des nouvelles régulations, il est devenu crucial pour les entreprises de développer des systèmes pour contrôler et sécuriser leurs données. 

Ces nouveaux enjeux data constituent un grand défi pour les organisations. Mais il est aussi intéressant de constater que mettre en place une politique de gouvernance de données implique une variété de bénéfices pour une entreprise. 

 

Avoir une donnée de meilleure qualité

Mettre en place une certaine culture autour de la donnée permet de sensibiliser les collaborateurs aux bonnes pratiques et en permet une collecte alignée avec les processus métiers. Des données de meilleure qualité sont le gage de rapports plus représentatifs et donc de prises de décisions plus justes par la direction. 

 

Maximiser ses chances de tirer des insights de la donnée 

Les volumes de données disponibles au sein des entreprises ne cessent d’augmenter. Face à de tels flux, il convient de savoir faire le tri et connaître les aspects d’une donnée de valeur pour que votre Data Analytics soit pertinent. Autrement dit : il est important de savoir faire parler ses données. 

 

Casser les silos

La mise en place d’une gouvernance des données est aussi l’occasion d’identifier des synergies potentielles entre départements et de mettre fin aux silos d’information. Sans centralisation de ses données, une entreprise ne peut pas avoir une vision à 360° sur son organisation et se lancer dans la construction de tableau de bord. Cette gouvernance permet aussi d’avoir un référentiel commun entre les différents départements pour s’aligner avec la stratégie d’entreprise. 

 

Se mettre en conformité  

Face à la révolution digitale et l’explosion des quantités de données, de nouvelles régulations ont vu le jour comme le fameux RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) dans l’Union Européenne ou encore l’HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act) aux Etats-Unis. La mise en place d’une data gouvernance est indispensable pour être sûr d’être en règle avec ces cadres légaux.

Nos conseils pour une gouvernance de données réussie

1. Mettre les besoins métiers au cœur de votre gouvernance des données

Afin d’être efficace et pertinent dans la mise en place de la data governance dans votre structure, il est indispensable de l’articuler autour des processus métiers et non de la donnée elle-même.

La donnée n’est pas une fin en soi, elle doit fournir un appui à votre entreprise dans sa création de valeur et sa compétitivité.

 

2. Développer une cartographie de vos données

Vous aurez besoin d’une vision claire des différents types et quantités de données gravitant dans votre structure pour préparer un terrain favorable à la mise en place d’une data governance. 

L’objectif est de faire un état des lieux de votre gestion des données pour comprendre leur nature, leurs utilisateurs, leurs responsables et les problèmes qu’elles génèrent (sécurité, protection de la vie privée, qualité etc.). Vous pourrez ainsi clarifier le but, la portée et la structure de votre programme de gouvernance des données.

 

3. Définir une organisation sur laquelle s’appuyer 

La gouvernance des données est une structure concernant votre organisation dans son ensemble, pas seulement certains départements. Il sera donc nécessaire de définir une organisation bâtie sur les éléments suivants :  

  • Les droits et les responsabilités de chacun par rapport aux données de l’entreprise 
  • Les méthodes de travail à appliquer pour assurer la qualité et l’efficacité du management des données 
  • Les règles à suivre pour garantir la conformité légale de la gestion de données et leur sécurité 

 

4. Choisir des outils pour vous aider à automatiser

Pour engager un déploiement d’un programme de data gouvernance à grande échelle, nous vous recommandons de vous équiper d’outils spécialisés et adaptés à votre entreprise. 

Articles liés
Reporting financier
Décryptez le reporting financier : définition, bénéfices et outils
Besoin d’accélérer et de fiabiliser votre reporting financier ? Découvrez nos meilleurs conseils d’expert pour un reporting efficace. …
BI PME Table Ronde
Qu’est-ce que la BI peut apporter aux PME ?
3 experts en BI et un client discutent de l’impact de la Business Intelligence sur les PME. Envie de savoir ce qu’ils se disent ? …
entreprise data driven
Être data-driven : c’est quoi ?
Une organisation data-driven a 19 fois plus de chance d’être rentable. Comment être guidé par la donnée au quotidien ? …
Contactez un de nos experts
contact expert bi

« * » indique les champs nécessaires

RGPD
Hidden
{embed_url}