Chiffres clés et tendances 2024 de la Business Intelligence

Les tendances BI de 2024 se profilent : qu’est-ce que l’année 2024 réserve à la Business Intelligence ? Cloud, Intelligence artificielle, …

Dans le domaine de la Business Intelligence, qui est en constante évolution, se tenir au courant des dernières tendances de la Business Intelligence 2024 n’est pas seulement un choix : c’est essentiel. En effet, à l’aube de 2024, le paysage de la Business Intelligence est prêt à subir des changements transformateurs induits par les avancées technologiques et l’évolution dynamique des besoins des entreprises.

Table des matières

Évolution du marché de la BI en 2023

Dans quelle mesure les chefs d’entreprise accordent-ils de l’importance à la BI ? Quelle est la prévalence de la BI dans différents secteurs ? Nous allons répondre à ces questions et aborder ensemble les statistiques et évolutions du marché de la BI sur l’année 2023.

En moyenne, les entreprises utilisent 3,9 solutions de Business Intelligence. En effet, la majorité des entreprises sont dans l’obligation d’utiliser plusieurs solutions BI pour atteindre l’ensemble de leurs objectifs.

– 67 % des professionnels BI disent avoir accès à plusieurs solutions BI au sein de leur organisation.
– 55 % des professionnels BI déclarent que toutes les solutions BI extraient des données des mêmes sources.
– Le taux d’adoption actuel de la Business Intelligence est de 26 %.

Les taux d’adoption de la BI augmente avec la taille de l’entreprise. Les entreprises de 5 000 employés ou plus ont un taux d’adoption de 80 % ou plus. À l’inverse, les petites organisations ont généralement des taux d’adoption plus faibles.

interpretation des donnees

22 % des entreprises de 250 salariés ou moins ont un taux d’adoption de 20 % ou moins, contre seulement 2 % des entreprises de 5 000 salariés ou plus.

Environ 2 salariés sur 3 dans le monde ont accès à des outils de Business Intelligence. Les deux tiers des employés utilisent des logiciels BI, mais beaucoup ne maîtrisent pas les données afin de les utiliser.

Seuls 21 % des employés dans le monde ont confiance dans leur capacité à travailler avec les données aussi efficacement que possible. 64 % des responsables du numérique déclarent que le Big Data et l’analyse seront l’un de leurs deux principaux investissements pour obtenir un avantage concurrentiel en 2024.

Le Big Data Marketing Definition

Le Big Data est un élément essentiel de la Business Intelligence, et les dirigeants reconnaissent qu’investir dans ce domaine peut donner un avantage à leur entreprise. Cette reconnaissance ne s’est pas encore reflétée dans les résultats en 2023. Seuls 23 % des dirigeants pensent qu’ils utilisent l’analyse des données pour améliorer les produits et services, et 21 % pensent qu’ils utilisent les données pour améliorer les ventes.

54 % des chefs d’entreprise déclarent que la BI cloud est très importante ou essentielle pour les initiatives futures. Le taux d’adoption du Cloud BI dans l’industrie est de 58 %. L’adoption du Cloud BI est de 50 % dans les secteurs des services aux entreprises et des services financiers. Le secteur technologique a un taux d’adoption du Cloud BI de 46 % et le secteur de l’éducation a un taux d’adoption du Cloud BI de 40 %.

En analysant ces chiffres et l’évolution grandissante de la BI, plusieurs études prédisent que le marché de la BI passera de 26,81 milliards de dollars en 2023 à 42,49 milliards de dollars en 2028, à un taux de croissance annuel composé de 9,65 au cours de la période de prévision (2023-2028).

La part de marché des outils de BI et d’analyse a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie en raison de l’essor du Big Data et du besoin croissant de prendre des décisions commerciales critiques dans des délais plus courts. Avec l’évolution de la technologie et de l’augmentation des niveaux d’investissement, cette tendance devrait continuer à se renforcer tout au long de la période de prévision.

Les tendances de la Business Intelligence pour 2024

Dans le domaine dynamique de la BI, les entreprises sont confrontées à diverses tendances de la Business Intelligence en 2024, dans les domaines clé de la gestion de la qualité, de l’analyse des données et de la sécurité des données. Le rôle des outils de BI est devenu de plus en plus essentiel, et particulièrement pour les entreprises qui souhaitent tirer des informations significatives à partir de grandes quantités de données.

L’expansion du cloud

Alors que le marché de la Business Intelligence se développe rapidement et que de plus en plus d’outils de Business Intelligence deviennent disponibles, le SaaS et la BI cloud apparaissent comme étant de plus en plus populaires dans les SI. En 2016, seulement 25 % des entreprises utilisaient ces solutions en ligne. Mais aujourd’hui les entreprises ont adopté le cloud computing, avec plus de 50 % d’entre elles choisissant désormais la Business Intelligence dans le cloud.

Provisionnement, libre-service, flexibilité, performances, tableaux de bord partagés, collaboration, fiabilité des données : il existe de nombreuses raisons de choisir le cloud plutôt que le on-premise.
Le besoin de stockage de données augmente avec la prolifération de données structurées et non structurées que les entreprises collectent à différents niveaux du parcours client. Compte tenu de l’évolution rapide des besoins de stockage et de l’obsolescence rapide de l’infrastructure sur site, le cloud offre une véritable flexibilité aux services informatiques.

Logiciels de business intelligence cloud et on premise

Il est alors possible d’acquérir de l’espace de stockage supplémentaire selon vos besoins pour répondre aux nouvelles exigences d’intégration de données. Cette solution réduit les coûts de déploiement et de maintenance de ces infrastructures. Le choix d’une solution cloud BI facilite également le déploiement de logiciels et la gestion des utilisateurs pour votre service informatique. L’ajout de licences, la configuration des droits d’accès et la création de nouvelles applications métier sont faciles, et le cloud garantit une solution moderne disponible sur n’importe quel ordinateur connecté à Internet.

L’IA dans la BI

data connecteurs

L’intelligence artificielle est fortement intégrée aux plateformes modernes de Business Intelligence. On en entend parler depuis plusieurs années, mais aujourd’hui, des exemples concrets et pratiques de l’IA dans le traitement des données confirment qu’elle est bien réelle et qu’elle est une tendance de la Business Intelligence 2024. De nouvelles fonctionnalités axées sur l’IA permettent aux utilisateurs de mieux analyser les données, de prendre des décisions et d’agir.

Ceci intéresse particulièrement les utilisateurs qui n’ont pas encore franchi le seuil de la BI et qui sont clairement en retard en termes de stratégie data. Une autre fonctionnalité vise à assister les utilisateurs et à leur faire bénéficier d’un gain de temps précieux. Il s’agit de la génération automatique de notifications concernant vos données. Vous pouvez désormais recevoir des notifications sur votre téléphone, par e-mail et par chat instantané lorsque certains événements se produisent.

Ces alertes améliorent considérablement les performances et la réactivité. Cela permet également à l’analyse des données et à la prise de décision d’être connectées plus que jamais. De plus, l’intelligence artificielle peut suggérer d’analyser intelligemment les données disponibles sous un angle différent. Cela permet aux utilisateurs de signaler des tendances qu’ils n’ont pas volontairement analysées.

Les données synthétiques

Les données synthétiques en sont encore à leurs balbutiements, mais elles devraient connaître une croissance rapide dans les années à venir et notamment en 2024. Il y a une bonne raison à cela. Pour les entreprises utilisant l’IA, elle est synonyme de sécurité, de rapidité et de traitement de grandes quantités de données.

Les avantages des données synthétiques sont évidents. Les données synthétiques éliminent le risque de fuite de données critiques et de mise en danger de la confidentialité et de la sécurité des entreprises et de leurs clients.

Des méthodes telles que le cryptage ou des techniques avancées de protection des données garantissent que les données originales et les informations qu’elles contiennent sont protégées et ne peuvent pas être retracées.

Les données synthétiques permettent aux entreprises de former rapidement des modèles d’apprentissage automatique sur de grands ensembles de données, accélérant ainsi la phase de test et le déploiement de solutions d’IA.

De plus, lorsque les ingénieurs ML et les data scientists ont accès à de grandes quantités de données synthétiques, ils deviennent plus confiants dans les résultats obtenus à différentes étapes du développement du modèle.

Cela accélère la commercialisation de nouveaux produits et services, permettant ainsi une création de valeur plus rapide.

architecture decisionnelle

Dans un monde avec des millions de générateurs, nous avons besoin d’un autre tissu : le « tissu X ». Il s’agit notamment de la structure d’application, de la structure BI et de la structure algorithmique.
Actuellement, ces méthodes ne sont pas aussi matures que les structures de données, mais dans les tendances de la Business Intelligence 2024, le tissu X sera en déploiement, dans le cadre de la gouvernance en réseau.

Aujourd’hui, toutes les entreprises recherchent de meilleurs moyens d’accéder à leurs données et produits analytiques. L’orchestration devient encore plus importante dans un monde décentralisé.

Le Self-service BI gagne du terrain avec une adoption croissante au sein des entreprises

projet business intelligence

Dans ce contexte, l’IA a pour vocation d’intégrer des algorithmes de data mining et des analyses prédictives à la demande des utilisateurs, qu’ils soient experts techniques ou non. Cela permet à chaque utilisateur de sélectionner un certain nombre de critères et de récupérer facilement les prévisions ou de les regrouper d’un simple clic.

Cet axe reste celui sur lequel les éditeurs sont les plus susceptibles de travailler pour parvenir à une intégration « complète ». Cependant, certaines fonctionnalités très intéressantes ont déjà été introduites et ce type d’analyse deviendra la norme en BI dans les prochaines années.

Le développement du data storytelling

Le data storytelling, aidera les entreprises cette année en 2024. Les utilisateurs n’ont plus besoin de passer du temps à déterminer quelles informations sont les plus pertinentes pour leur entreprise, et une narration intelligente met en évidence ce qui compte le plus pour eux.

Le système peut suivre les modifications et créer un historique facile à comprendre pour les utilisateurs et affichant les résultats les plus importants. Le storytelling peut également générer automatiquement des présentations pour alléger les tâches fastidieuses.

Il est important de noter que même si le storytelling aura un impact sur les entreprises en 2024, il doit être mis en œuvre de manière à permettre la transmission des informations via des outils opérationnels régulièrement utilisés tels que le courrier électronique et la messagerie.

Permettre un accès automatisé aux informations avec de tels outils logiciels est essentiel pour faire progresser l’utilisation de la BI narrative.

Articles liés
No data was found
Contactez un de nos experts
contact expert bi

« * » indique les champs nécessaires

Hidden
{embed_url}
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.