Comment choisir son outil décisionnel ?

Découvrez tous les critères clés pour choisir votre futur outil décisionnel ainsi que les meilleurs outils disponibles sur le marché.

La Business Intelligence offre de larges avantages dans le pilotage des entreprises et l’aide à la prise de décisions grâce aux outils décisionnels qui offrent des possibilités d’analyses précises, complexes et de grandes envergures.

L’adoption de la BI par les décideurs leur permet notamment d’avoir un aperçu précis de l’activité de leur entreprise à un moment déterminé et d’anticiper les actions pour réduire les marges de risques.

S’il existe une gamme d’outils décisionnels mis en place par la Business Intelligence, le meilleur n’est pas celui qui offre un nombre élevé de fonctionnalités, mais l’outil qui est le plus compatible possible avec l’usage qui en sera fait.

 

 

Qu’est-ce qu’un outil décisionnel ?

 

C’est un outil de décisions conçu pour accélérer les performances d’une entreprise. L’adoption d’un outil décisionnel consiste en une démarche de pilotage. L’enjeu est d’avoir la bonne information au bon moment afin de prendre la meilleure décision.

Les avantages du recours à un outil décisionnel se résument à :

  • une présentation intelligente des informations,
  • à l’analyse des données,
  • la mise à disposition d’indicateurs pertinents,
  • la consolidation des données,
  • l’automatisation du processus de décision,
  • l’amélioration de la visibilité sur la situation de l’entreprise
  • et l’anticipation dans les options et choix opérés par les décideurs.

 

 

Les critères pour choisir son outil décisionnel

 

Pour le succès de votre projet BI, il importe de choisir l’outil décisionnel le plus adapté à l’usage que vous prévoyez d’en faire. Pour y parvenir, certains critères de sélection doivent être mis en avant.

 

Définir vos besoins métiers

Certaines questions méritent d’être posées pour le succès de votre décisionnel.

De quoi avons-nous besoin ? Quelles seront nos sources de données ? Seront-elles compatibles avec notre logiciel BI ? Quelle sera la périodicité de son utilisation ? Quelles fonctionnalités de la Data Visualisation seront les plus utiles pour notre utilisation ? Avons-nous une idée des KPis qui seront utilisées ?

Ce sont là quelques interrogations utiles afin d’avoir une idée précise du meilleur outil décisionnel qu’il faut pour votre projet.

 

Définir le périmètre de données

Le succès du projet BI dépend de la stratégie clairement définie de l’entreprise. Il faut envisager des perspectives précises sur le fondement d’une vision réaliste et claire sur le court, moyen et long terme. C’est pourquoi, il est important de savoir le type d’informations dont les décideurs auront besoin pour décider de l’orientation à donner au cours des activités de l’entreprise.

 

L’ergonomie de l’interface utilisateur

Un outil décisionnel doté d’une interface simple et intuitive vous sera plus facile d’utilisation, et surtout plus facilement adopté par ses futurs utilisateurs. Pour ne pas perdre du temps, évitez de vous encombrer d’une interface difficile à prendre en main.

 

Les possibilités d’exploration de données

Les meilleurs outils décisionnels sont ceux qui offrent la possibilité à leurs utilisateurs une exploration des données dans leur globalité. Ils doivent aussi permettre une exploration plus détaillée des données présentées tant dans les tableaux que dans les visualisations.

 

Les fonctionnalités de datavisualisation

Choisissez une solution BI qui permet d’offrir plusieurs possibilités de visualiser les données. Optez pour l’outil qui peut générer à la fois des graphiques linéaires, des histogrammes, des camemberts. Aussi, votre outil décisionnel doit être en mesure de mélanger et d’associer plusieurs types de graphiques différents.

 

La sécurité de vos données

Votre solution décisionnelle doit être sécurisée et les rôles de chaque utilisateur définis. La sécurité de vos données consiste à définir qui est autorisé à introduire des données, qui peut les modifier, qui est-ce qui a le droit de les publier et qui peut les utiliser. Il est aussi nécessaire de protéger vos données des cyber-attaques, et de vous assurer que vous êtes en conformité avec les réglementations en vigueur, type RGPD.

 

L’évolutivité de l’outil décisionnel

Au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs et le volume des données augmentent, l’outil doit être en mesure d’adapter ses performances en conséquence. Le but ? Produire en temps réels les données utiles à la décision des gestionnaires.

 

La mobilité

Il est un avantage supplémentaire que les utilisateurs puissent accéder à l’outil où qu’ils soient. Un outil figé qui n’est utilisable qu’à un lieu précis ou un emplacement unique serait nettement moins pratique et ne permettrait pas de gagner en réactivité. Votre outil décisionnel se doit d’être accessible en tout lieu, et sur tout support (tablette, smartphone, ordinateur).

 

 

Les outils décisionnels, leader du marché

Certains outils sont connus pour être les plus prisés sur le marché de l’informatique décisionnelle.

 

Power BI

partager vos rapports powerb biCe produit de Microsoft a une version gratuite dont les fonctionnalités de base sont suffisantes pour une utilisation optimale par les petites/moyennes entreprises. Il offre à des utilisateurs novices la possibilité des reportings sans une formation préalable de base.

Un autre avantage indéniable de Microsoft Power BI, hormis son coût accessible pour les PME, est qu’il propose des rapports dynamiques et visuels grâce à ses fonctionnalités de dataviz.

Enfin, Power BI est une solution cloud permettant d’accéder à ses tableaux de bord sur tout support et à tout moment.

 

Tableau

Tableau dispose de nombreux connecteurs permettant de réconcilier toutes vos sources de données. Par ailleurs, cet outil décisionnel met à disposition des tableaux de bord préconçus (fonctionnalité appelée de Dashboards Starters). Ceux-ci facilitent les reportings et permettent d’optimiser le temps de travail.

Il faut aussi noter que l’outil décisionnel Tableau propose une interface ergonomique et facile à prendre en main.

 

MyReport de Report One

myreportMyReport est un outil qui peut être utilisé dans Microsoft Office. Il a ainsi pour avantage de rendre possible une conception facile de tableaux de bords, de reportings et d’analyses avancées.

De plus, cette solution décisionnelle tout-en-un rend la BI accessible aux PME. Elle permet une analyse précise des données pour piloter facilement son entreprise.

Il faut aussi noter que cette solution dispose d’un nombre important de connecteurs de données et de fonctionnalités de collaboration.

Articles liés
Power BI vs Tableau
Power BI vs Tableau : quelle solution BI choisir pour votre entreprise ?
Lequel de ces outils BI de référence correspond le plus aux besoins de votre entreprise ? Nous répondons aux questions les plus fréquentes. …
Meilleurs outils de reporting financier
Les 5 meilleurs outils de reporting financier pour les PME
Votre reporting financier est trop chronophage et peu fiable ? Appuyez-vous sur un outil de reporting financier ! Découvrez notre top 5. …
power bi google analytics
Power BI et Google Analytics : comment les connecter et les départager ?
Quelles sont les forces et les faiblesses de ces deux outils ? Et comment intégrer vos données Google Analytics à Microsoft Power BI ? …
Contactez un de nos experts
contact expert bi
RGPD
Hidden
{embed_url}