La self-service BI, qu’est-ce que c’est ?

Les outils de self-service Business Intelligence permettent à chaque employé de répondre lui-même à ses besoins d’analyses de données pour créer des rapports sans passer par la DSI

La self-service BI révolutionne les organisations qui passent traditionnellement des heures à donner un sens à leurs feuilles de calcul et à vérifier l’exactitude de leurs données. La création de rapports nécessite la mobilisation du service informatique (SI) ou de spécialistes BI, ce qui peut générer un goulot d’étranglement. 

Tout cela retarde la prise de décisions significatives et exploitables. Avec la self-service BI, tout va beaucoup plus vite. Découvrez comment !

La self-service BI, en une définition

La self-service BI redonne le pouvoir aux utilisateurs

Commençons par une définition : la « self-service BI » désigne les solutions de Business Intelligence (BI) permettant à chaque employé de de procéder lui-même aux analyses de données dont il a besoin en toute facilité. 

Grâce à ces outils, plus besoin de passer par le service informatique ou un spécialiste BI pour analyser des données brutes puis créer un rapport ou un tableau de bord.

  1. Leurs fonctionnalités de reporting rationalisent le processus de regroupement et d’analyse des données.
  2. Les phases d’analyse de données et de production de rapports sont donc raccourcies.
  3. Les utilisateurs peuvent ensuite créer eux-mêmes des rapports visuellement attrayants et les partager à l’ensemble de l’organisation.

La BI en libre-service contribue à rationaliser le reporting et à éliminer les goulots d’étranglement informatiques. Les directions métier sont ainsi capables de prendre plus rapidement des décisions qui sont mieux informées et dont la fiabilité est garantie. Tout ceci favorise également la collaboration au sein de l’entreprise, grâce à la réduction des silos d’information.

Quel est le rôle de la DSI dans la self-service BI ?

La self-service BI est bien plus efficace que la Business Intelligence traditionnelle. Les analystes spécialisés BI ou le SI n’ont plus la primauté d’accès aux données, ce qui permet aux utilisateurs de répondre à leurs propres questions.

En parallèle, les DSI et analystes BI peuvent réinvestir dans d’autres projets le temps qu’ils consacraient à ces analyses de données.

Néanmoins, la DSI et les Data Scientists continuent de jouer un rôle clé dans l’architecture business intelligence. Ils demeurent les garants officiels et autorisés de la gouvernance des données et de l’administration des solutions BI.

Pourquoi choisir la self-service BI ?

Un gain d’agilité important

Les entreprises utilisant des outils d’intelligence économique traditionnels sont limitées dans leur efficacité. La production de rapports ou de tableaux de bord est très chronophage et source de retards dans la fourniture des informations, ce qui empêche une prise de décision rapide. 

Au contraire, les outils de BI en self-service permettent aux équipes de créer leurs propres interfaces utilisateur et de constituer des rapports dans les meilleurs délais. Le travail sur les données est simplifié et requiert peu d’expertise technique.

Les bénéfices ?

  1. Les utilisateurs économisent ainsi un temps considérable durant leur collecte et leur analyse de données qu’ils peuvent réinvestir dans la création d’un rapport impactant.
  2. Chaque équipe métier devient donc capable de créer des tableaux de bord et des rapports qui l’aident suivre ses indicateurs-clés (ou KPI).
  3. Et c’est ainsi qu’elle peut prendre plus rapidement des décisions des décisions stratégiques. L’ensemble de l’organisation y gagne en efficacité et en agilité.

Un outil économique et pratique

La self-service BI est un levier puissant pour démocratiser la BI à tous les niveaux de l’entreprise.

  • Ces solutions BI sont sont en effet conçues pour se connecter facilement avec beaucoup de sources de données familières des spécialistes métiers (Excel, SharePoint, votre CRM, votre ERP, Google Analytics, Google Data Studio…). Pas besoin d’être un développeur ou une pro de Python !
  • C’est un outil très accessible pour se lancer dans la data visualisation (ou « dataviz »), autrement dit la visualisation des données grâce à des graphiques, cartes et autre pour les rendre faciles à comprendre.
  • De plus, elles évoluent facilement à mesure que le taux d’adoption augmente. Des capacités serveur peuvent être ajoutées sans causer de problèmes d’accès ou nécessiter une aide informatique dédiée.
  • Par ailleurs, l’élimination des entrepôts de données et des frais de licence associés aux bases de données réduisent fortement les coûts d’exploitation.

Quels sont les outils de self-service BI pour les PME ?

Les outils décisionnels axés self-service les plus utilisés, surtout par les PME, sont sans conteste : MyReport BE de Report One, Power BI de Microsoft et Tableau software de Tableau.

Outil de self-service BI #1 : MyReport BE

Report One a construit MyReport BE spécifiquement pour les structures de petite et moyenne taille. Il a la particularité de reposer entièrement sur les logiciels de bureautique les plus courants, comme Excel par exemple. C’est pourquoi il est très facile à prendre en main pour analyser des données et produire des rapports de qualité.

Cette solution de self-service BI se connecte facilement aux bases de données existantes et aux sources d’information internes comme externes. En utilisant MyReport, les utilisateurs finaux constituent par eux-mêmes des tableaux de bord très détaillés et adaptés à leurs besoins. Il en va de même pour les indicateurs de performance, le reporting et les requêtes.

Outil de self-service BI #2 : Power BI

Power BI Microsoft propose des outils d’exploration de données facilement exploitables par l’utilisateur final. C’est un des enjeux importants de la Business Intelligence en libre-service. L’outil de Microsoft permet la compilation et la manipulation de données provenance d’une grande variété de sources.

En plus de connecteurs intégrés aux applications SaaS, Power BI s’intègre directement dans la suite Microsoft 365 (anciennement Office 365) de Microsoft. Cet outil est un moyen simple et efficace de générer des informations exploitables, même pour des néophytes, afin de prendre les bonnes décisions. Power BI est disponible on premise et sur le cloud.

Outil de self-service BI #3 : Tableau Software

Tableau software
Tableau est aujourd’hui reconnu comme le leader en matière de data visualisation sur le marché des outils de reporting. Tableau est apprécié pour la grande variété de ses outils de dataviz et pour la forte interactivité de ses graphiques.

C’est aussi sa grande communauté très active de fans de dataviz qui a fait sa renommée. Si vous souhaitez découvrir Tableau, vous pouvez commencer par sa version gratuite : Tableau Public. Tableau propose ensuite une version payante Cloud, Tableau Online, et une autre on premise, Tableau Server.

Articles liés
Reporting financier
Décryptez le reporting financier : définition, bénéfices et outils
Sans reporting financier en place, une entreprise peut difficilement être sûre de sa situation financière et d’avancer dans le bon sens. …
BI PME Table Ronde
Qu’est-ce que la BI peut apporter aux PME ?
3 experts en BI et un client discutent de l’impact de la Business Intelligence sur les PME. Envie de savoir ce qu’ils se disent ? …
entreprise data driven
Être data-driven : c’est quoi ?
Une organisation data-driven a 19 fois plus de chance d’être rentable. Comment être guidé par la donnée au quotidien ? …
Contactez un de nos experts
contact expert bi
RGPD
Hidden
{embed_url}